Fanny Alaris
07 72 13 82 60
fanny.alaris@voyage-quantique.fr
Séance en Présentiel et en Ligne !

EFT c’est pour Emotional Freedom Technique. En français nous disons Technique de Libération des Émotions ou Technique de Libération Émotionnelle (TLE). C’est une technique qui est souvent classée dans ce que l’on appelle le domaine de la psychologie énergétique. Depuis la sortie du livre de Nick Ortner, « La solution Tapping », le mot tapping est également employé en français. L’acronyme TLE n’a jamais été vraiment utilisé, autant au Canada français qu’en Europe. EFT et tapping sont donc les termes les plus souvent rencontrés en français.

Lorsque vous avez des perturbations émotionnelles, pour vous en libérer, il s’agit de stimuler, par des tapotements, des points associés aux méridiens du corps, les mêmes méridiens utilisés en acupuncture.
Pour la séquence courte, il y a un point au niveau de la main et les autres sont sur le haut du corps. Vous devez tapoter de 3 à 7 fois avec un, deux ou 5 doigts, selon les points. Vous pouvez débuter avec le côté de la main pour poursuivre au début du sourcil. Ensuite, vous enchaînez avec le côté de l’œil et sous l’œil. Le point suivant est sous le nez, ensuite sous la bouche. Vous en avez un autre sous la clavicule et ensuite, sous le bras. Finalement, vous tapotez sur le dessus de la tête. Certains vont plutôt débuter par le début de la tête. L’ordre de tapping des points EFT n’est pas vraiment important. Certains points sont symétriques. Vous pouvez alors tapoter l’un ou l’autre ou les deux en même temps.
Comme vu précédemment, l’EFT a recourt à certains points également utilisés en acupuncture. Nous devons reculer dans le temps, plus de mille ans, pour situer la découverte et l’utilisation des méridiens dans la médecine chinoise. Les anciens Chinois croyaient en l’existence d’une énergie de vie universelle appelée chi et présent dans toute créature vivante. Cette énergie circule dans des canaux appelés méridiens.

Plus proche de nous, le Dr George GoodHeart (1918 – 2008) constate que le tapotage pouvait remplacer les aiguilles pour traiter des problématiques physiques avec succès. Quand à John Diamond (1934 – ), de son côté, il a réalisé que faire des affirmations positives tout en touchant des points d’acupuncture permettait de soulager des problèmes émotionnels.

À partir du début des années 80, Roger Callahan (1925 – 2013) a développé plusieurs séquences de tapping de points d’acupuncture après avoir accidentellement fait disparaître une phobie de l’eau en voulant soulager l’inconfort à l’estomac de sa patiente Mary. Il appelle sa méthode la TFT (Though Field Therapie).

Gary Craig (1940 – ) , élève de Callahan en 1994, développe l’EFT, une version simplifiée de la TFT qu’il popularise en rendant disponibles à peu de frais et parfois même gratuitement ses créations ainsi que ses séances et séminaires filmés. Ce fut en 1995 qu’il l’a rendu public.


Pour quelles problématiques peut-on utiliser l’EFT ?

Gary Craig, le créateur de cette technique le répète souvent…. « Essayez-la sur tout ! » Vous n’avez rien à perdre, tout à gagner.

L’EFT a été conçu initialement pour se libérer des perturbations émotionnelles. Les émotions « négatives », d’un point de vue biologique, sont nécessaires à la survie. Lorsqu’elles sont adaptées, par exemple si je suis devant un lion dans une savane africaine, elles mettent en œuvre des mécanismes qui nous permettent de survivre : fuir ou combattre. Par contre, si elles ne nous servent pas. Si elles ne sont pas adaptées, par exemple, une peur « irrationnelle » devant une petite araignée québécoise de maison, alors, nous avons intérêt à nous en débarrasser.

L’EFT est efficace pour se libérer de toutes les perturbations émotionnelles et stress non adaptées et qui nous freinent dans notre vie comme les angoisses, l’anxiété, la dépression, les peurs spécifiques et les compulsions alimentaires.

L’EFT est également utilisé pour les douleurs physiques, les blocages, les schémas de vie négatifs ainsi que pour améliorer ses performances.
Il existe plusieurs explications sur le fonctionnement de l’EFT.

Voici, à mon avis, la principale :

L’école de médecine de Harvard s’est activée pendant près de 10 ans à expliquer les effets lorsque des points d’acupuncture sont stimulés. Ils ont trouvé que certains points permettraient de réduire la réponse de l’amygdale au stress. L’amygdale est une structure cérébrale essentielle au décodage des émotions et en particulier des stimulus menaçants pour l’organisme. En effet, l’évolution a regroupé plusieurs circuits du système d’alarme de notre organisme dans l’amygdale. Par conséquent, plusieurs entrées sensorielles convergent vers l’amygdale pour l’informer des dangers potentiels l’environnement.

Lorsque nous sommes en perturbations émotionnelles, l’amygdale va générer une réponse de stress. En tapotant les points de la séquence EFT, un effet piézo-électrique se met en branle et un signal électromagnétique est envoyé au cerveau, plus spécifiquement à l’amygdale. En fait, en tapotant, le cerveau générerait des réactions chimiques opposées à la perturbation émotionnelle. Il y aurait alors un effet d’annulation. Le stress généré par votre perturbation émotionnelle contre, en même temps, le tapping qui favorise une réduction de la réponse au stress.
Selon les pays, l’EFT est une technique plus ou moins reconnue. Nous serions encore à l’étape « pionnière » dans la plupart des pays. Sans avoir fait de vérifications exhaustives, avec l’information que j’ai en main, ce serait aux États-Unis où la reconnaissance serait la plus grande.

Une revue de la littérature a identifié 51 articles évalués par les pairs et qui présentent des résultats cliniques suite au tapping de points d’acupuncture pour résoudre des problèmes émotionnels. Parmi ces 51 articles, 18 études avec essais contrôlés randomisés ont été évaluées de manière rigoureuse pour la qualité de leur conception. De grands effets positifs ont été systématiquement rapportés ainsi que d’autres résultats statistiques positifs et cela, à la suite d’un nombre très petit de séances. Ces résultats dépassent largement l’effet du hasard. Les critères pour les traitements basés sur des faits proposés par la Division 12 de l’American Psychological Association ont également été appliqués et ont été satisfaisants pour un certain nombre de problématiques, y compris les États de Stress Post Traumatiques (ESPT).

Selon Dawson Church, auteur du livre, le Génie dans vos gènes, la US Veterans Administration (VA) aurait approuvé l’EFT comme thérapie « généralement sécuritaire » Vous pouvez voir les détails en cliquant ici.

Kaiser Permanente est l’un des regroupements hospitaliers les plus importants aux États-Unis. Leur revue scientifique (Permanente Journal) a publié un guide d’utilisation de l’EFT pour les états de stress post-traumatique. Les gens œuvrant dans le domaine de la santé mentale se tournent vers ce type d’article pour identifier ce qui est le plus efficace pour une problématique donnée et adopter de nouvelles pratiques. Plus de détails en cliquant ici.

En Ontario, Canada, selon un document de mars 2018, l’EFT est maintenant reconu comme une technique que les psychothérapeutes associés au College of Registered Psychotherapists of Ontario peuvent utiliser. Le terme utilisé ici est « Emotional Freedom Therapy » et est placé sous la catégorie « Somatic Therapies ». En cliquant ici vous avez accès au document officiel du College of Registered Psychotherapists of Ontario.
Voici ce qui peut se produire lorsque l’EFT est appliquée sur vous avec efficacité :

Vos perturbations émotionnelles et même vos douleurs sont fortement atténuées ou même éliminées. Vous ne voyez plus votre problématique de la même façon. Des changements de regard se mettent en place. Certains vont parler de recadrage. Des prises de conscience émergent spontanément. Des événements perturbants du passé n’ont plus de charges émotionnelles lorsque vous y repensez. Vos croyances se transforment. Vos schémas de vie répétitifs négatifs s’arrêtent. Vos blocages disparaissent. Les gens et les événements autour de vous changent. C’est l’effet le plus spectaculaire de l’EFT. Je dis souvent à ma clientèle : on change à l’intérieur et cela change à l’extérieur.
Je ne connais aucune étude qui aurait démontré des résultats probants avec les animaux et les bébés. Mais plusieurs cas ont été documentés sur internet. Notament sur technique-eft.com et sur emofree.com pour les animaux et quelques uns sur technique-eft.com et sur emofree.com pour les bébés.

Pour ces deux populations bien particulières, deux approches sont surtout utilisées. La première consiste naturellement à tapoter sur l’animal ou le bébé. Par contre, le tapping régulier peut devenir agressant pour eux. Il est tout de même efficace de faire des touchés très légers ou tout simplement déposer le doigt sur les points et les masser doucement. La deuxième approche se base sur une des conclusions de la physique quantique : Tout est relié. Il s’agit ici de faire du tapping par substitution. Le tapping se fait, par substitution, sur une personne (le parent ou le maître) au lieu de se faire sur l’animal ou le bébé. L’intention ici est de tapoter sur une presonne comme si on tapotait sur l’animal ou le bébé.
//info.voyage-quantique.fr/wp-content/uploads/2020/12/jdjdjdjdjd.png